/ Non classé

5 bonnes raisons de refuser la taxation des robots

L’industrie Française, comparée à ses homologues et Allemands et Italiens souffre d’un retard en robotique et automatisation qui tend à peser sur la capacité de nos entreprises à produire des biens financièrement compétitifs et qualitatifs. Le déficit commercial qui atteint 48,1 milliards montre une nouvelle fois les difficultés des entreprises françaises à l’international et la difficulté de notre tissu industriel, malgré des mesures ponctuelles de soutien à l’investissement de combler le déficit entre importations et exportations. Celui-ci résulte d’une combinaison de facteurs dont deux d’importances, le coût du travail et le retard pris par les industriels français en matière de …

/ Non classé

Sur-amortissement : présentation officielle de la mesure par le Gouvernement

Hier, les services du Secrétaire d’État chargé de l’Industrie et du Secrétaire d’Etat chargé du Budget et des Comptes publics ont présenté aux fédérations professionnelles les nouvelles modalités d’application du sur-amortissement entrées en vigueur à l’issue de la loi de finance rectificative pour 2016.

/ Non classé

Sur-amortissement : un pas en avant, un pas en arrière

A la suite de la mobilisation du Gimélec, Syntec Numérique et du Symop au travers d’une lettre ouverte en faveur de la prolongation du suramortissement, le Gouvernement a partiellement entendu l’appel des industriels. Le Sénat a, pour sa part, pris pleinement conscience de l’importance de la mesure en la prolongeant jusqu’en décembre 2017.

Ce soir, en commission des finances, la Rapporteure Générale, Valérie Rabault s’est prononcée pour un retour au texte de l’Assemblée, privant les ETI et PME françaises d’une prolongation promise par François Hollande le 29 juin dernier et par ailleurs nécessaire.

/ Non classé

Prolongation partielle du sur-amortissement, le Gouvernement passe des paroles aux actes.

C’est une annonce suivie d’effet… Après l’engagement de Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat à l’industrie, de dissocier la date d’éligibilité au dispositif de sur-amortissement de celle de l’application du dispositif, après la confirmation par le Premier Ministre que cette mesure serait examinée dans le cadre du PLFR2016, l’amendement a été adopté.