Bernard BRUN

Originaire de Cahors dans le Lot, Bernard Brun s’engage à vingt ans aux côtés de Jean Charbonnel, ancien ministre du Général de Gaulle, avant d’obtenir en 1982 le poste de directeur adjoint du cabinet de Raymond Barre,  alors député du Rhône.
Quatre ans plus tard, il poursuit sa collaboration avec l’ancien ministre sous une autre forme, en tant que conseiller de presse.

En 1986, il prend la direction générale  du Groupe André, que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Vivarte, l’un des leaders français de la distribution de prêt-à-porter et de chaussures.

Il renoue brièvement avec la politique en 1995, en tant que chargé de mission auprès du ministre de l’Economie, avant de rejoindre la présidence d’EDF un an plus tard. Directeur des affaires publiques de l’entreprise dès 1998, il obtient la présidence de l’Union Française de l’Electricité puis celle de la Commission paritaire de réforme du financement des retraites des industries électriques et gazières (IEG)

Devenu un expert très réputé du secteur de l’industrie et de l’énergie, c’est tout naturellement qu’il obtient le poste de délégué général d’EDF en 2005.

Depuis 2006, il préside l’Association de Documentation Industrielle, outil de recension et de propositions réunissant des experts et des responsables issus d’entreprises et de l’Etat.
 
 

1 commentaire sur “Bernard BRUN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *