/ On en parle

Patrick Artus – Le manque de compétitivité de notre industrie est un problème structurel qui pénalise fortement notre croissance

Dans une interview parue le 31 juillet dernier au quotidien « L’Opinion », l’économiste Patrick Artus, directeur de la recherche de Natixis, livre ses premiers constats sur la conjoncture économique et les annonces du Gouvernement, notamment en matière fiscale.

A cette occasion, il réitère ses prévisions de croissance de la France à tout juste 1,5% quand la croissance de nos voisins européens devrait être quant à elle supérieure à 2,2%.

Une plus faible progression qu’il explique notamment par le déficit de compétitivité de nos industries. Patrick Artus rappelle que leurs coûts de production est 20 % plus élevés que ceux de l’Espagne. Mais aussi par l’obsolescence de notre parc industriel qui nous empêche de monter en gamme et de renforcer notre compétitivité hors coûts.

Et de préciser : « Les entreprises françaises ont pris beaucoup de retard en matière de robotisation, même par rapport à l’Italie et à l’Espagne. Le manque de compétitivité de notre industrie est un problème structurel qui pénalise fortement notre croissance ».

L’interview est à lire ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *